Recrutement et emploi franco-allemand

Candidature

22 bonnes pratiques à appliquer sur LinkedIn pour booster votre carrière

Équipe FRADEO
 • 
6 novembre 2019

Bien que la candidature écrite et en particulier la lettre de motivation demeurent importantes, les recruteurs n'hésitent plus à recourir aux ressources en ligne pour confirmer la bonne impression qu'ils ont d'un candidat ou d'une candidate.

Les réseaux sociaux professionnels sont même devenus un de leurs terrains de chasse privilégié. C'est la raison pour laquelle, même si vous n'êtes pas en recherche d'emploi, vous avez tout intérêt à demeurer en veille sur ces réseaux.

Les avantages offerts par ces outils sont en outre très divers : une visibilité extraordinaire, des flux d'actualités ciblés, de nouvelles opportunités de carrière, la possibilité de vous constituer un impressionnant carnet d'adresses, etc.. Mais encore faut-il savoir comment bien les utiliser.

Les chefs de file en Allemagne sont Xing et LinkedIn. On note néanmoins ces dernières années que LinkedIn tend de plus en plus à imposer son monopole. Dans un article précédent, nous vous avions préparé une liste de 6 grands principes à observer sur les réseaux sociaux professionnels avant de vous lancer dans l’aventure. Nous vous revenons aujourd’hui avec une liste de 22 bonnes pratiques à appliquer sur LinkedIn pour faire fructifier au maximum votre présence professionnelle en ligne et booster votre carrière.

Création de votre profil

1) Présentez votre meilleur profil

Votre profil est une carte de visite digitale. Il doit donner envie aux recruteurs de vous contacter et plus si affinité. Pour la photo, le mieux est d'investir dans une séance chez un photographe professionnel. Optez pour un format portrait et un cadre approprié. N'utilisez pas de selfie et encore moins une photo de vous en soirée, lors d'un mariage ou sur la plage !

2) Changez de décor

LinkedIn vous offre la possibilité de modifier l'arrière-plan de votre profil qui par défaut est laissé blanc. Utilisez votre logo personnalisé, une photo qui a rapport à votre domaine d'activité ou même un fond monochrome, en tout cas, quelque chose de discret qui ne gène pas la lecture.

3) Personnalisez votre URL

Vous avez également la possibilité de créer ce qu'on appelle une « vanity URL ». C'est à dire qu'à la place de « de.linkedin.com/in/2768712240 » votre URL peut être facilement transformée au format « de.linkedin.com/in/votrenometprenom ». De la sorte, vous pouvez être retrouvé plus facilement par les recruteurs et vous bénéficiez d'un meilleur référencement sur Google.

4) Rédigez une tagline originale et percutante

Il s'agit de la ligne descriptive qui se trouve juste sous votre nom. C'est donc la première chose que voient les visiteurs lorsqu'ils arrivent sur votre profil. Essayez de vous démarquer. Évitez les lieux-communs du type : « Herzlich Willkommen auf meinem Profil ! ». Mentionnez à tout le moins votre activité. Si vous évoluez dans le domaine franco-allemand, il est tout à fait judicieux d’en faire mention dès les premières lignes. Selon le secteur dans lequel vous travaillez, vous pouvez même vous autoriser une petite pointe d'humour.

5) Chiffrez vos réalisations et illustrez vos réussites avec du contenu média

On ne le dira jamais assez : les recruteurs, en particulier allemands, raffolent des chiffres ! Tout comme dans votre CV papier, essayez de chiffrer au maximum vos compétences et vos réalisations.

Donnez également une description détaillée de tous vos projets pour mettre en valeur vos qualifications. Notez en effet que LinkedIn permet aux visiteurs de votre profil d'exporter automatiquement votre CV au format PDF.

Par ailleurs, les employeurs et les recruteurs étant des homo-numericus comme les autres, ils sont très friands de visuels. D'où l'intérêt de compléter votre profil avec du contenu média approprié qui vous permettra de gagner en crédibilité (vidéos, articles de journaux, interviews que vous avez données dans la presse spécialisée, slideshare, etc.). N'oubliez pas également de lister tous les prix et distinctions que vous avez obtenus dans la partie « réalisations » pour faire valoir votre expertise et vous démarquer de la concurrence.

6) Hiérarchisez les informations selon leur pertinence

Une fois que vous avez créé votre profil, LinkendIn vous propose de l'agencer de manière personnalisée. Vous pouvez ainsi déplacer les sections qui vous semblent les plus pertinentes vers le haut et même en créer de nouvelles. À vous de décider ce qui vaut la peine d'être lu en premier. Si vous évoluez dans la sphère franco-allemande, n'hésitez pas à ajouter des sections faisant état de vos compétences interculturelles. Les activités extra-professionnelles qui témoignent de votre engagement et de vos soft-skills, comme l’adhésion à une association ou la participation à un événement sportif, sont également très appréciées par les recruteurs.

7) Traduisez votre profil en plusieurs langues

Enfin, LinkedIn vous propose de traduire (manuellement) votre page en plusieurs langues. L'anglais, le français et l'allemand sont incontournables pour un profil franco-allemand. Si un employeur allemand consulte votre page uniquement disponible en français, celle-ci ne sera donc pas automatiquement traduite. Par contre, si votre profil est déjà disponible en allemand, la personne qui vous lit depuis l'Allemagne aura automatiquement accès à la version allemande (cela est rendu possible par l'utilisation de cookies). En outre, si votre profil est déjà traduit en plusieurs langues, un menu déroulant apparaît. Vos visiteurs sont alors libres de sélectionner la langue dans laquelle ils souhaitent poursuivre leur lecture.

Optimisation de votre profil

8) Paramétrez votre profil comme public pour une meilleure visibilité

Nous vous conseillons d'adapter les paramètres de votre profil de sorte à le rendre public, sans quoi les recruteurs, à moins qu'il ne disposent d'un compte payant, ne pourront pas vous trouver. Cela vous permet également d'être répertorié dans les résultats de recherche Google. Ainsi, les contacts que vous nouez lors des salons ou conférences auxquels vous participez pourront aussi plus facilement vous retrouver.

Vous pouvez paramétrer votre profil pour décider quelles sections vous souhaitez voir apparaître dans les moteurs de recherche et quelles sections vous souhaitez garder privées. Vous pouvez également fixer des limites de visibilité en fonction des visiteurs. Par exemple, vous pouvez décider que votre photo, votre formation et vos recommandations ne soient visibles que par vos contacts.

9) Synchronisez vos différentes présences en ligne

Si vous possédez un compte Twitter, vous avez la possibilité de l'ajouter à votre profil LinkedIn. Ainsi, vous pouvez partager votre activité sur LinkedIn avec vos followers sur Twitter, pour ne pas laisser de côté ceux qui ne disposent pas encore de profil professionnel. L'intégration et la synchronisation de vos différentes présences en ligne agit en effet en synergie pour augmenter votre visibilité générale.

10) Créez des badges pour vos e-mails, sites internet, etc.

Plutôt que d'ajouter un lien hypertexte vers votre profil LinkedIn sur vos sites et blogs professionnels ainsi qu'à la fin de vos e-mails, utilisez les « badges » que LinkedIn met gracieusement à votre disposition. Notez que cette option n'est disponible que si votre profil est public.

11) Ciblez vos mots-clés pour un meilleur référencement

Dans un premier temps, il vous faut identifier clairement quelles sont les qualifications et les domaines d'expertise dans lesquels vous excellez. Vous devez ensuite formuler ces qualifications et ces spécialités sous forme de mots-clés, mais attention, pas n'importe lesquels ! Ces mots-clés doivent être largement utilisés par vos pairs.

Pour les intitulés de poste, il vous suffit de scruter les annonces d'emploi et d'identifier quelles sont les notions qui reviennent le plus souvent. Par exemple, le terme « Online Marketing Manager » a au cours des années supplanté le terme « Brand Manager », mieux vaut donc employer le premier. Pour ce qui est des qualifications et des domaines d'expertise, les termes sont certes moins univoques, car chaque branche à son jargon, mais en passant au crible les sites web des entreprises que vous ciblez ainsi que la presse spécialisée vous devriez également être capable de les identifier.

Dans un deuxième temps, il vous faut disséminer ces mots-clés dans les diverses sections de votre profil, dans les articles que vous publiez et même dans les messages que vous postez dans les groupes.

Votre profil sera ainsi plus facilement retrouvé lorsqu'une personne recherche une qualification spécifique ou un expert sur un thème bien précis, que ce soit dans le moteur de recherche de LinkedIn ou dans celui de Google.

Une petite astuce consiste également à écrire l'intitulé de votre poste dans le titre du fichier de votre CV car les moteurs de recherche le « lise » également. Et pour un référencement encore plus efficace, vous pouvez même désormais utiliser des hashtags sur LinkedIn !

Attention néanmoins à ne pas trop en faire ! Il vaut mieux laisser les recruteurs penser que seule leur clairvoyance et leur connaissance approfondie du métier leur ont permis de trouver le ou la candidate idéale !

12) Établissez une routine

Utiliser correctement les réseaux sociaux professionnels requiert donc un investissement considérable en temps. Avant de vous lancer dans l'aventure, vous devez vous poser les bonnes questions :

Dans l'idéal vous devriez consacrer au moins un jour par semaine à la mise à jour des informations de votre profil, tout en veillant à ce que celles-ci soient en cohérence avec vos autres présences en ligne. Le mieux est de vous fixer des buts à atteindre, par exemple un certain nombre de nouveaux contacts, de commentaires ou de publications hebdomadaires.

Enfin, il est toujours utile de demander un avis extérieur. Dans la vie comme sur internet, il n’est en effet pas toujours facile de communiquer clairement ses intentions. Il serait donc intéressant de demander régulièrement à vos proches ce qu'ils pensent de votre profil et de tenir compte de leurs remarques pour l’améliorer.

Mise en place et extension de votre réseau

13) Invitez vos contacts

Si vous êtes tout nouveau sur LinkedIn, vous pouvez commencer par inviter vos collègues, supérieurs et collaborateurs actuels ou passés. Nous vous déconseillons de prospecter auprès de vos amis. Gardez les échanges plus personnels pour d'autres réseaux sociaux (Facebook, Instagram). Cette séparation nette vous permet de consacrer exclusivement votre activité sur LinkedIn à vos visées professionnelles.

Avant de contacter une personne, posez-vous les questions suivantes :

Il est très important d'envoyer aux contacts que vous ciblez un message personnalisé. Les demandes de contacts standardisées ont en effet toutes les chances de demeurer lettre morte. Rédigez un petit texte engageant qui vous présente rapidement et proposez à cette personne d’échanger sur vos expertises réciproques. Essayez toujours d'adapter votre ton à la personne qui vous lit et veillez à vous adresser à elle nommément.

14) Décrochez de nouveaux contacts

Sur LinkedIn, les bons contacts ont valeur d'échange. Ce n'est donc pas un hasard si LinkedIn indique clairement le maillage entre les différents profils. Une excellente manière pour étendre votre réseau est ainsi de cibler les contacts de vos contacts. Vous pouvez demander à être mis en relation avec une personne qui ne fait pas encore partie de vos contacts, mais qui vous est liée au deuxième degré, c'est à dire, via un contact commun. Vous élargissez ainsi stratégiquement votre domaine d'influence vers une deuxième, voire une troisième sphère.

Dans le sens inverse, il vous faut vous aussi apparaître comme détenteur et détecteur de contacts potentiels. Si vous pensez que dans vos relations, deux personnes pourraient avoir des synergies communes, n'hésitez pas à les mettre en relation. Ce type de geste très élégant vous permet en outre de marquer les esprits par votre professionnalisme.

15) Valorisez vos contacts

Ce n’est donc pas tant la quantité des relations qui prime sur LinkedIn, mais bien la qualité. C'est la raison pour laquelle il est très important que vous ayez de vrais échanges avec ces personnes. Pour garder le contact avec vos relations, plusieurs stratégies s'offrent à vous :

Dans votre « timeline » (sorte de fil info sur votre page d’accueil), vous trouverez les classiques : « Félicitez Marc pour son nouveau poste », « L'entreprise XX fête ses 10 ans d'existence » ou « Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Sophie ! ». Ne serait-ce qu'à un niveau très prosaïque d’interaction, rappelez-vous qu'un petit message fait toujours plaisir !

Plus important, dans cette même timeline, vous verrez passer tous les contenus que postent vos contacts, leurs commentaires, etc. Il est très important que vous commentiez et partagiez ces contenus, cela bien entendu, de manière rationnelle, sélective et ciblée. Il s’agit là d’une règle d’or des réseaux sociaux, quels qu'ils soient, à savoir que plus vous interagissez avec vos pairs, plus vous améliorez votre propre visibilité.

16) Donnez et recevez des recommandations

Encore mieux, pour valoriser vos contacts, faites bon usage de la fonction « recommandation de compétences ». La distribution de recommandations obéit au principe de l'échange de bons procédés ainsi qu'à celui de l'intérêt mutuel bien compris.

Écrivez une recommandation positive à vos collaborateurs à la fin d'une mission. Ne serait-ce que par politesse, ceux-ci devraient vous rendre la pareille. Quand bien même ils y manqueraient faute de temps ou de motivation, les recruteurs et les employeurs apprécieront toujours que vous soyez en relation avec telle personne ou telle entreprise. De plus, le logo de l'entreprise que vous avez recommandé apparaîtra sur votre profil.

LinkedIn, contrairement aux autres réseaux sociaux, fonctionne donc en circuit semi-fermé. La raison en est simple : la valeur de votre réseau est égale à la somme de la valeur de vos contacts. Vous devez donc bâtir votre réseau selon une stratégie claire. Rien ne doit être laissé au hasard et chacune de vos connexions doit faire sens avec votre carrière.

Établissement d'une réputation d'expert dans votre secteur d'activité

17) Inscrivez-vous à des groupes de discussion

Nous vous conseillons vivement de vous inscrire à des groupes liés à vos thématiques professionnelles. Vous restez ainsi au fait des dernières tendances de votre secteur. Mieux encore, vous pouvez, en prenant une part active aux discussions, vous bâtir une solide réputation d’expert.

Dans le choix des groupes que vous intégrez comme dans celui des personnes que vous contactez, le souci de qualité doit primer sur la quantité. Intégrer un groupe peut prendre pas mal de temps. Vous avez donc tout intérêt à concentrer votre activité sur quelques groupes ciblés plutôt que de disperser vos efforts.

Participez à des groupes est une méthode très efficace pour lier durablement votre nom à des thématiques spécifiques. Un autre avantage non négligeable est de pouvoir envoyer des messages privés à chacun des membres, quand bien même ceux-ci ne figureraient pas dans vos contacts. De la même manière, les membres d’un groupe peuvent consulter les profils des autres membres sans faire partie de leurs contacts.

Soyez néanmoins vigilant et faites toujours très attention à vous conformer aux règles de comportement, même tacites, qui régissent ces groupes. En effet, un membre peut être signalé voire même banni d'un groupe s'il a un comportement inapproprié. Lorsque vous interagissez dans ces groupes, ne vous comportez donc jamais comme un spammeur qui « pousse » son offre-produit envers et contre tous ou comme un troll qui cherche absolument à imposer ses vues. Dans un premier temps, mieux vaut rester discret et s'imposer une phase d'observation. Suivez les conversations et imprégnez-vous des valeurs et des pratiques du groupe avant de prendre votre clavier.

Pour reprendre une notion bien connue en marketing, rappelez-vous que pour être performant sur les réseaux sociaux, seule une stratégie « pull » (ou stratégie d'attraction) et non une stratégie « push » (ou stratégie de pression) peut s'avérer payante.

18) Rapprochez-vous des grands décideurs de votre secteur

Sur les réseaux sociaux, notoriété et pouvoir se confondent. Pour vous rapprocher des véritables décideurs de votre secteur, il va vous falloir vous armer de patience. N'envoyez surtout pas de demandes de contact aux pontes de votre secteur quelques semaines seulement après avoir créé votre profil. Cela diminuerait vos chances de vous voir introduire et célébrer dans le cercle très restreint des « influenceurs ».

Soyez beaucoup plus subtil : après avoir identifié clairement quels sont les décideurs, prenez le temps de les suivre, de partager et de commenter leurs activités. On retiendra également la fonction « mention » qui, à la manière d'un hashtag sur Twitter (mais introduite par le symbole @ au lieu du #) vous permet de citer des personnes dans vos publications. Ces personnes en sont alors automatiquement informées. Chemin faisant, votre nom sera de plus en plus associé avec le leur, à condition bien sûr que vos commentaires et contenus apportent une véritable plus-value en terme d'information.

Ensuite seulement, contactez ces gros poissons. Toujours selon la logique de l'avantage mutuel bien compris, vous verrez que ces personnes seront alors beaucoup plus enclines à vous ouvrir grandes les portes de leurs réseaux.

19) Publiez vos propres articles pour consolider votre réputation

Encore mieux que de relayer et de commenter le contenu des grands noms de votre secteur, pourquoi ne pas publier vos propres articles ?

LinkedIn a en effet développé une nouvelle plateforme de rédaction : « pulse ». Celle-ci vous permet non seulement de suivre les grandes tendances de votre secteur, mais aussi de diffuser à grande échelle et qui plus est, auprès d'un public ciblé, vos propres réflexions. Véritable traitement de texte intégré, vous pouvez désormais rédiger, mettre en forme, ajouter des images et des liens et sauvegarder vos publications directement sur LinkedIn. Ce faisant, n'oubliez surtout pas d'utiliser les bons mots-clés pour optimiser votre référencement !

En publiant vos propres articles, vous allez fidéliser vos lecteurs, gagner de nouveaux contacts, asseoir votre notoriété, et surtout, consolider votre réputation d’expert voire de leader dans votre secteur.

Tenez-vous prêt à accepter de nouveaux défis

20) Trouvez un emploi grâce à LinkedIn

On en viendrait presque à l'oublier tant les fonctionnalités sur LinkedIn sont nombreuses : LinkedIn peut également vous aider à trouver du travail ! Vous pouvez enregistrer vos recherches et demander à être automatiquement notifié via e-mail lorsqu'une offre qui correspond à vos critères est publiée. Tous vos critères sont très faciles à paramétrer selon les intitulés de poste (à l'aide de mots-clés, faut-il encore le préciser ?), votre région géographique ou le type d'entreprises que vous ciblez (nombre d'employés, etc.).

21) Remontez des chaînes d'intérêts

Plus intéressant encore, LinkedIn vous permet de remonter des chaînes d'intérêts. Vous pouvez voir qui s'intéresse à votre profil, de quel secteur sont issues ces personnes et combien de temps elles passent en moyenne sur votre profil. Vous pouvez également savoir quelles sont les pages entreprises qui intéressent vos contacts. L'outil professionnel LinkedIn n'a ainsi pas son pareil pour démultiplier vos perspectives de prospection.

22) Faites-vous repérer par les recruteurs, pas par votre employeur !

Dernier conseil et non le moindre : lorsque vous êtes en poste, mais que pour une raison ou une autre, vous aspirez à changer de position, donc d'employeur, écrivez-le clairement dans votre tagline pour pouvoir être repéré plus facilement par les recruteurs. Par contre, il serait maladroit que vos aspirations nouvelles apparaissent dans la timeline de vos collègues et de vos supérieurs ! Pour éviter cette situation embarrassante, il vous suffit de vous rendre dans vos paramètres de confidentialité et de décocher l'option « partager les modifications du profil » le temps d'enregistrer vos modifications.

Même chose d'ailleurs lorsque vous souhaitez corriger une petite coquille ou une faute d'orthographe qui s'est glissée dans votre profil. En effet, tous vos contacts n'ont pas besoin de savoir que vous ne maîtrisez pas parfaitement l'accord du participe passé avec l'auxiliaire avoir !

Les réseaux sociaux professionnels : une arme à double tranchant

On le voit, le chemin qui mène à une utilisation souveraine des réseaux sociaux est long et semé d'embûches. Les risques de nuire à votre réputation professionnelle sont en effet au moins aussi nombreux que les chances de vous démarquer positivement et d’apparaître comme leader de votre secteur d'activité.

Même si les réseaux sociaux ne sont pas franchement votre tasse de thé, il est devenu de nos jours très difficile de s'en passer. A minima, maintenir une présence en ligne peut vous protéger contre les aléas de la vie : si vous devez retrouver du travail demain, disposer d'un réseau vous permettra sans nul doute de rebondir plus facilement.

Enfin, et pour terminer sur une note plus positive, rappelons que les réseaux sociaux sont une incroyable matrice en opportunités de carrière. Néanmoins, il serait naïf de penser qu'il vous suffit d'investir 10 minutes dans la création d'un profil pour qu'un recruteur décroche son téléphone et vous offre le job de vos rêve sur un plateau d'argent.

Équipe FRADEO

Équipe FRADEO

Cabinet de recrutement franco-allemand