Recrutement et emploi franco-allemand

Le CV allemand : conseils sur la structure, la mise en page et le contenu

Équipe FRADEO
 • 
28 mars 2019

Bien que le CV (Lebenslauf) soit généralement placé derrière la lettre de motivation dans le dossier de candidature allemande (Bewerbungsmappe), il est très souvent lu en premier par les recruteurs qui n’ont que quelques minutes à consacrer à chaque candidature.

Tout l’art du CV en allemand consiste en effet à présenter ses compétences de la manière la plus claire et lisible possible, afin de donner rapidement au recruteur une impression positive. En outre, il serait bien évidemment trop simple de vous contenter de traduire en allemand votre CV français, car les attentes en la matière ne sont pas exactement les mêmes de ce côté-ci et de l’autre du Rhin.

Pour rédiger un CV qui puisse faire mouche auprès des entreprises allemandes, l'équipe Fradeo vous a donc concocté ce petit guide très détaillé. En respectant quelques règles concernant la structure, la mise en page et les qualités de rédaction attendues de votre CV par les entreprises allemandes, vous devriez être en mesure de multiplier vos chances d’être convié à un entretien d’embauche et de décrocher le job de vos rêves.

Structure du CV allemand

Par convention, en Allemagne, le CV se compose des catégories suivantes :

Données personnelles (persönliche Daten)

Vos données personnelles permettent au recruteur de s'y retrouver plus facilement et de contacter plus rapidement les candidats et candidates qu'il aura retenus. C'est la raison pour laquelle ces données doivent être parfaitement visibles et donc placées tout en haut de votre CV.

Les champs suivants doivent être obligatoirement renseignés :

Remarques:

« Je regarde systématiquement le lieu d’habitation du candidat ou de la candidate pour me rendre compte si la personne habite à proximité du poste à pourvoir. D’expérience, les gens privilégient des postes à proximité. Indiquer son lieu de résidence est également important lorsqu’il s’agit d’un poste de commercial qui doit couvrir plusieurs zones, si le candidat se situe dans une des zones, cela va entrer dans mon appréciation. »
Sylvie Larivière
Recruteur Senior chez Fradeo

En raison de la loi anti-discrimination entrée en vigueur en Allemagne en 2006 et en respect des dispositions relatives à l'accès au marché du travail, rien ne vous oblige par contre à renseigner les champs suivants :

Remarques:

Formation (Ausbildung)

Avant d'aborder votre parcours professionnel, il convient de faire état des études universitaires (Studium), stages (Praktika) ainsi que des formations professionnelles en continu (Weiterbildung) que vous avez éventuellement suivies.

En la matière, la tendance actuelle consiste à présenter les différentes étapes de votre parcours en indiquant les dates de début et de fin sous le format MM.AAAA et en les classifiant de la plus récente à la plus ancienne.

Remarques:

Expérience professionnelle (Berufserfahrung)

Présentez les différentes étapes de votre parcours professionnel (beruflicher Werdegang) de manière chronologique, en indiquant les dates de début et fin sous le format MM.AAAA et en les classifiant de la plus récente à la plus ancienne. Cet effort de présentation permettra au recruteur d'identifier rapidement vos compétences les plus actuelles.

Lorsque vous évoquez une expérience professionnelle, il est primordial que vous précisiez :

« Il arrive encore que certains candidats se contentent de lister leur fonction sans la détailler. Un chef de secteur dans une entreprise n’a pas forcément le même périmètre d’intervention qu’un Sales Manager dans une entreprise B. C’est vraiment important de mettre en évidence les missions clés que vous avez occupées. »
Sylvie Larivière
Recruteur Senior chez Fradeo

Connaissances particulières (Besondere Kenntnisse)

Cette partie doit être consacrée aux connaissances qui vous seront utiles dans le cadre de votre activité professionnelle. Il peut s'agir par exemple de vos :

Permis de conduire (Führerschein)

Si la possession du permis de conduire fait partie des pré-requis cités dans l’annonce pour pouvoir postuler, par exemple pour un poste de commercial itinérant, vous devez obligatoirement en faire mention dans votre CV en en précisant la catégorie. Sachez de plus qu’un permis de conduire délivré en France est automatiquement reconnu en Allemagne.

Selon la proximité de votre lieu de résidence avec votre lieu de travail, et selon que le poste exige de vous que vous travailliez la nuit ou le week-end par exemple, il peut également se révéler très pertinent de faire mention de votre permis de conduire afin de rassurer le recruteur en ce qui concerne votre mobilité.

Connaissances en informatique (IT-Kenntnisse)

Étant donné que les métiers dans lesquels vous n'aurez absolument aucun contact avec une interface informatique sont de nos jours extrêmement rares, il convient d'indiquer le niveau de vos connaissances en informatique. Au minimum, la suite Microsoft Office (Word, Excel, Powerpoint) ainsi que les systèmes d'exploitation (Mac, Windows, Linux) avec lesquels vous êtes familiarisé devraient être cités dans votre CV allemand. Indiquez simplement votre niveau de maîtrise pour chacun de ces systèmes ou logiciels selon un barème communément admis du type : basique (grundlegend), avancé (fortgeschritten), excellent (hervorragend).

Compétences linguistiques (Sprachkenntnisse)

Mais surtout, dans votre cas, il est très important que vous fassiez état de vos compétences linguistiques, en particulier en allemand et en anglais, en utilisant la grille d’auto-évaluation du cadre européen commun de référence pour les langues. Citez également vos diplômes de langues si vous en possédez (type TOEFL anglais, DAF allemand, etc.).

Mais soyez honnête ! Sans quoi vous serez rapidement démasqué lors de l'entretien d'embauche. Rassurez-vous, si vous êtes de nationalité française, les employeurs allemands ne s'attendent pas non plus à ce que vous sachiez réciter du Henrich Heine. De plus, rien ne vous empêche de distinguer votre niveau d'allemand à l'écrit et à l'oral.

« Il arrive encore fréquemment que certains candidats oublient de mentionner leur langue maternelle. C’est important d'autant plus pour des postes dans un contexte international. »
Sylvie Larivière
Recruteur Senior chez Fradeo

Autres (Sonstiges)

Dans cette ultime partie, vous êtes invité à lister vos activités bénévoles au sein d'associations (ehrenamtliche Tätigkeiten) ainsi que vos centres d'intérêts (Interessen). Vous auriez tort de négliger cette partie, car elle renseigne plus qu'aucune autre sur la personnalité de la candidate ou du candidat ainsi que sur ses soft skills (compétences sociales). L'engagement (Engagement) au sein d'associations caritatives, culturelles ou sportives est en effet très apprécié par les entreprises et recruteurs allemands.

Ce faisant, gardez à l’esprit que certaines activités ou centres d'intérêt sont souvent plus positivement connotés que d'autres. Par exemple, la pratique de sports en équipe est souvent interprétée comme aptitude à travailler en harmonie avec ses pairs dans le respect des hiérarchies décisionnelles. Si vous êtes de plus capitaine de cette équipe, vos capacités de leadership n'en seront que mieux mises en avant. Les sports d'endurance tels que le marathon ou la randonnée témoignent pour de nombreux recruteurs de la ténacité et de la persévérance d’un ou d’une candidate, etc.

Pour résumer, il faut toujours vous interroger sur ce qu’apporte au recruteur l’information que vous lui transmettez. Ce conseil est valable tout au long de votre CV ainsi que pour la partie « autres ». Par exemple, le fait que vous ayez voyagé seul aux États-Unis avec un sac à dos pendant trois mois donne une indication sur votre niveau de langue mais aussi sur vos capacités d’adaptation en milieu inconnu.

Charte graphique du CV allemand

En ce qui concerne la charte graphique de votre CV, il vous faut garder à l'esprit que les Allemands, peut-être du fait de leur culture protestante, ne sont pas franchement friands de fioritures et portent en haute estime la valeur de sobriété, que ce soit en matière d'emploi ou dans d’autres domaines de la vie sociale.

Longueur

Par convention, le CV allemand peut sans problème s'étendre jusqu'à deux pages. Il est donc plus long, plus complet et plus détaillé que son pendant français qui doit lui, dans l'idéal, tenir sur une seule page.

Dans le cas où vous auriez vraiment beaucoup d'expériences et de compétences à faire valoir et à condition que toutes ces informations soient pertinentes, une autre astuce, calquée sur le modèle anglo-saxon, consiste à rédiger un court profil (Kurzprofil allemand ou Career Summary anglais). Il s'agit d'une simple page qui résume très succinctement votre CV, un peu à la manière des profils que l'on trouve sur les réseaux sociaux professionnels. L'utilisation de mots-clés est indispensable à la rédaction de ce court profil. En outre, l'ajout de ce document dans votre dossier de candidature est facultatif et ne vous dispense en aucun cas d'avoir à fournir un CV beaucoup plus détaillé en annexe.

« À condition qu’il soit bien fait, le Kurzprofil est plutôt apprécié par les recruteurs car il aide à voir immédiatement l'expertise du candidat. »
Sylvie Larivière
Recruteur Senior chez Fradeo

Mise en page

S'agissant de la bordure du texte, conformez-vous simplement à celle par défaut du programme Word du Pack Office qui est de deux centimètres de chaque côté. Si votre CV est un peu maigre, vous seriez bien avisé de lui appliquer une interligne d'un virgule cinq centimètre afin de l'étoffer. Une interligne de deux centimètres, par contre, pourrait paraître exagérée.

Enfin, il convient de former de véritables paragraphes avec puces, retour à la ligne et retraits en début de phrases, ce qui permettra à votre CV de gagner en lisibilité et en fluidité. Pourquoi ne pas mettre en gras ou en italique les principaux mot-clés ou les compétences qui sont les plus pertinentes pour le poste que vous visez ? N'oubliez en effet jamais que les recruteurs n'ont que quelques minutes à accorder à la lecture de chaque CV. C'est la raison pour laquelle celui-ci doit dans l’idéal pouvoir être lu de manière transversale.

Police et taille

La sobriété étant le maître mot, il est inutile d'aller chercher midi à quatorze heures. Utilisez des polices classiques type Arial, Times New Roman ou Verdana. Pour ce qui est de la taille de la police, il vous suffit d'appliquer la règle 11-13-15 ou 12-14-16, par exemple, dans le premier cas : taille 11 pour le texte, taille 13 pour les titres de catégories et taille 15 pour le titre du CV.

Le titre qui figure en haut de votre CV doit être le même que le nom de votre fichier (obligatoirement enregistré et envoyé au format .pdf) à savoir très sobrement : « Lebenslauf_Prénom_Nom.pdf ». N'envoyez surtout pas de fichier intitulé « Lebenslauf.pdf» - les recruteurs les ont en horreur car il est alors beaucoup plus difficile pour eux de s'y retrouver parmi toutes les candidatures ! Là encore, il s'agit de faire gagner du temps au recruteur en lui mâchant un peu le travail.

Photographie

Même si vous n'êtes pas forcé de joindre une photo à votre CV, sachez qu'elle demeure très appréciée par 80% des recruteurs allemands, aussi auriez-vous tort de vous en passer. Néanmoins, il convient d'être prudent car la photo sur votre CV est ce que les Allemands appellent un K.O.- Kriterium, c'est-à-dire un critère décisif (mais non suffisant) pour donner une première bonne impression. Ainsi, un excellent CV peut passer à la trappe à cause d'une mauvaise photo, mais une bonne photo ne suffit pas pour autant à faire un excellent CV.

Dans tous les cas, cette photo doit être actuelle et elle doit impérativement être prise par un photographe professionnel. Vous devez avoir l'air confiant et soigné, être bien habillé et bénéficier d’une exposition suffisante. L'impression que vous dégagez doit être fonction du poste que vous visez. Si vous postulez pour un métier qui a trait à la relation client, le sourire est évidemment de mise, ce qui n'est pas forcément le cas si vous souhaitez travailler comme informaticien. Quant au fait de savoir si la cravate ou le tailleur est de rigueur, là aussi cela dépend de l’entreprise pour laquelle vous postulez : une institution financière à Francfort ou une jeune start-up à Berlin.

Date et signature

Autre spécificité allemande, votre CV doit obligatoirement être daté et signé. Ce détail tend à prouver le caractère véridique et actuel des informations que vous avez fournies. Le marché de l'emploi allemand se caractérise en effet par un souci de transparence beaucoup plus grand qu'en France. De cette idée découle également la nécessité de fournir tous les certificats et attestations possibles et imaginables en annexe de votre dossier de candidature. Même non traduits du français, ces documents officiels ne pourront que renforcer votre crédibilité et votre professionnalisme aux yeux des recruteurs allemands.

En conclusion, à moins que vous ne candidatiez à un poste où la créativité est un prérequis essentiel (par exemple, si vous êtes graphiste), vous seriez bien avisé de faire preuve de la plus grande retenue en ce qui concerne la mise en page de votre CV. Et si vous ne deviez retenir que deux critères, pensez lisibilité et harmonie. Enfin, veillez à vous conformer à la même charte graphique tout au long de votre dossier de candidature, en particulier dans votre lettre de motivation.

Conseils de rédaction du CV allemand

Employez un style concis, direct et précis

Une chose que vous découvrirez très vite en travaillant en Allemagne est que les Allemands, tout en ne déméritant pas de leur réputation de champions du monde de la politesse, ont en horreur les formules toutes faites (Floskeln).

Aussi, si le style de communication plutôt direct des Allemands a de quoi déstabiliser plus d'un Français, il présente l'avantage certain de ne pas y aller par quatre chemins pour se concentrer sur l'essentiel.

Vous avez ainsi tout intérêt dans votre CV à utiliser des formules courtes, directes et percutantes. La langue française, aussi belle soit-elle, a en effet une fâcheuse tendance à aligner trois adjectifs qui veulent peu ou prou dire la même chose (comme par exemple dans la phrase précédente !) juste pour le rythme.

Il en va tout autrement en Allemagne où les mots ont une signification souvent plus précise et « figée » que dans leur traduction française. C'est une des raisons pour lesquelles il est absolument exclu que vous vous contentiez de traduire votre CV français en allemand avant de l'envoyer à une entreprise outre-Rhin.

Véhiculez une image professionnelle : attention à l’orthographe !

Tout l’art de la candidature consiste à véhiculer une image professionnelle de vous-même. Or, les fautes d'orthographe et de grammaire, les coquilles et autres erreurs syntaxiques, au même titre qu'une mise en page anarchique ou une photographie incongrue, sont autant de critères rédhibitoires à l'acceptation de votre dossier.

Il est donc très important de faire lire et relire votre CV, ainsi que tout votre dossier de candidature, par des natifs de langue allemande. En outre, plus on lit et relit un texte, moins les fautes sautent aux yeux, c'est pourquoi, mieux vaut s'entourer de plusieurs paires d'yeux pour bien passer au crible votre CV et s'assurer qu'il ne contient aucune faute ou formulation maladroite avant envoi.

Utilisez certains mots-clés incontournables

Selon la branche dans laquelle vous travaillez et le poste que vous souhaitez décrocher, certains mots-clés devraient obligatoirement figurer dans votre CV.

Par exemple, si vous êtes une professionnelle de la logistique, des mots comme « Supply Chain Management, affrètement, logistique, transport, etc. » ou si vous avez un profil plus commercial, des termes tels que « commercial bilingue, force de vente, négociation, B2B, appel d’offre, etc. ».

Il s'agit de bien mettre en exergue ces mots-clés (par exemple en les formatant en italique ou en gras) afin que le recruteur puisse les lire en premier.

« En tant que recruteur, je lis un CV dans un contexte donné : je recherche un type de profil bien spécifique, correspondant au poste à pourvoir. Une mise en page claire et l’utilisation de mot clés ciblés me permettra de bien cerner le profil en un clin d’oeil : la mise en page d’un CV ne permet pas de longs romans, trouvez les bons mots qui provoqueront le déclic ! »
Helena Gustin
Recruteur Senior chez Fradeo

Chiffrez vos succès, précisez vos réalisations

Dans la partie qui concerne votre parcours professionnel, n'hésitez pas à mettre en avant vos succès commerciaux ainsi que les projets que vous avez menés à bien.

Par exemple, si vous avez un profil commercial, vous pouvez rédiger un court commentaire du type : « augmentation du CA de 15% en 1 an » sans pour autant divulguer d’informations sensibles. À défaut de pouvoir citer des chiffres, il convient de préciser vos réalisations, par exemple : « étude et recadrage de l'offre en fonction des demandes clients (intérêt, faisabilité, retour sur investissements, etc.) ».

Faites attention tout de même à ne pas trop charger cette partie de votre CV car ces renseignements devront de toute manière être repris et approfondis dans votre lettre de motivation.

Indiquez le contact de personnes de références

En Allemagne, il n'est pas rare que soient indiqués dans le CV le nom et les coordonnées de personnes de références, à savoir vos anciens supérieurs, moyennant bien sûr leur autorisation préalable. Le recruteur aura ainsi tout le loisir de tester la véracité de vos références (souci de transparence).

En outre, il faut savoir que les entreprises françaises ont l'obligation légale de vous fournir un certificat de travail à la fin de votre contrat et ce, quel que soit le motif d'extinction ou de rupture dudit contrat. Toutes ces références vous serviront à légitimer vos compétences telles qu’exposées dans votre CV.

Veillez à ce que votre CV soit à jour et en cohérence avec vos profils en ligne

Il est primordial que vous remettiez régulièrement à jour votre CV, d'où l'importance de la date apposée au bas de celui-ci. Aussi, vous devez vous assurer que les informations contenues dans votre CV soient en cohérence avec celles qui figurent dans votre profil en ligne.

Le réseau international LinkedIn, ainsi que son équivalent allemand Xing, font aujourd’hui figure d’outils professionnels incontournables. Aussi avez-vous tout intérêt à vous y inscrire si vous comptez faire carrière outre-Rhin. Il vous faut bien renseigner toutes les rubriques (expériences professionnelles, formation, compétences, niveau de langue, etc.) pour que votre profil soit le plus conforme possible aux CV que vous envoyez.

Votre profil en ligne ne doit certes pas être aussi détaillé que votre CV, mais il doit obligatoirement reprendre les grandes étapes-clés de celui-ci.

Quid des « blancs » dans votre CV ?

Malheureusement, la vie professionnelle est loin d'être un long fleuve tranquille. Il est tout à fait possible que votre parcours professionnel soit semé de longues périodes d’inactivité (autrement dit : de chômage) mais aussi de changements de cap soudains (reconversion professionnelle) ou même de longs séjours à l'étranger qui sont autant de parenthèses parfois difficiles à justifier.

Dans un tel cas, le choix d'une présentation thématique plutôt que chronologique peut s'avérer payante. Elle présente en effet l'avantage de mieux mettre en avant la cohérence de votre profil, là où une présentation chronologique souligne plutôt votre évolution professionnelle au sein d’un seul et même métier.

Une autre astuce spécifiquement allemande consiste à spécifier directement dans le CV les raisons d'un changement de cap (Wechselmotivation). Comme raison de changement, vous pouvez par exemple indiquer la mutation d'un conjoint, la survenance d'un problème de santé, la naissance d'un enfant ou pourquoi pas, la poursuite d'un vieux rêve, ce qui ne manquera pas de vous distinguer parmi les autres candidats.

Dans tous les cas, il vous faut demeurer très succinct dans vos explications pour éviter de perdre en lisibilité.

Faites preuve d'esprit de synthèse

On l'a vu, la rédaction du CV, en Allemagne encore plus qu'en France, est un exercice qui fait la part belle à votre esprit de synthèse. Le fait que vous soyez capable de résumer votre projet professionnel en quelques points clés prouve en effet que vous savez prendre du recul sur vous-même. Or, les recruteurs partent du principe que si vous savez d’où vous venez, vous savez aussi forcément où vous voulez aller !

Pour réussir sur le marché de l'emploi allemand, il faut vous entraîner à présenter votre parcours et vos compétences de manière extrêmement claire, cohérente et ciblée. Pour cela, il faut donc opérer en amont une stricte sélection des informations qui figureront dans votre CV. Toutes les informations que vous fournissez doivent en effet être pertinentes pour le poste ou la branche visée.

En conclusion, nous n’insisterons donc jamais assez sur le fait qu’à chaque poste, à chaque candidature, doit correspondre un seul et unique CV. Vous devez être capable de dégager dans votre CV ce qui fait l'unicité de votre profil professionnel tout en soulignant les raisons pour lesquelles celui-ci cadre parfaitement avec le poste à pourvoir. Ce faisant, le recruteur devrait immédiatement pouvoir se convaincre par lui-même qu’il tient enfin entre ses mains le CV du candidat ou de la candidate idéale.

Équipe FRADEO

Équipe FRADEO

Cabinet de recrutement franco-allemand