Cabinet de recrutement et Jobboard franco-allemands

Recherche d'emploi en Allemagne

Mieux introduire votre lettre de motivation allemande avec une phrase d'accroche qui percute

Équipe FRADEO
 • 
3 septembre 2020

« Aller Anfang ist schwer » disent les Allemands. Le plus dur pour les candidats et les candidates qui s’attellent à la rédaction de leur lettre de motivation est souvent de savoir par où commencer. C'est la raison pour laquelle nous vous avons concocté ce petit guide. En évitant les poncifs, en mettant en exergue vos qualifications et en créant un lien personnalisé avec l'entreprise, démarquez-vous de vos concurrents dès les premières lignes.

L'accroche copier-coller

Ce qu'il faut éviter : les poncifs, les évidences

Pour les recruteurs, ces phrases en kit sont le signe d'une candidature de moins bonne qualité :

« Hiermit bewerbe ich mich als... » (Par la présente, je me permets de déposer ma candidature en tant que...)

« Ihrer Anzeige folgend, bewerbe ich mich als... » (Suite à votre annonce, je me permets de déposer ma candidature en tant que...)

« Mit großem Interesse habe ich Ihr Stellenangebot bei XY gelesen » (C'est avec grand intérêt que j'ai lu votre annonce sur XY...)

Commencez votre lettre en écrivant que vous posez votre candidature est tout à fait superflu. Le recruteur se doute bien que vous ne lui écrivez pas pour solliciter un prêt ou réserver un gîte de vacances !

De la même manière, précisez que vous avez lu avec grand intérêt son annonce est une évidence – pourquoi sinon postuleriez-vous ? Pire encore, c'est une perte de temps. Car il y a tellement mieux à écrire pour débuter une lettre de motivation !

Il est également inutile de préciser où et quand vous avez lu l'annonce. La référence de l'annonce ainsi que le support où elle est parue peuvent très bien être indiqués dans l'objet de votre e-mail. Cela vous permet d'attaquer votre lettre de manière beaucoup plus percutante.

Enfin, merci d'oublier pour toujours le mot « hiermit ». Rares sont en effet les personnes qui goûtent l’allemand administratif (Beamtendeutsch).

Ce qu'il faut faire : se distinguer. Piquez au vif la curiosité du recruteur

Au contraire, il vous faut déployer des trésors d'originalité et d'audace pour « hameçonner » l'attention du recruteur dès les premières secondes, que ce soit au niveau du fond ou de la forme.

Essayez d'aller droit au but et de ne pas trop gâcher vos précieuses premières lignes.

Insufflez du rythme à votre ouverture en rédigeant des phrases courtes et nerveuses qui s’enchaînent bien. Lisez maintes fois votre accroche à voix haute pour vous assurer qu'elle soit bien incisive. Vous pouvez écrire par exemple :

« 5 Jahre Berufserfahrung in digitalem Marketing, 3 Sprachen, 2 Kulturen und eine starke Motivation für eine positive Rückmeldung. » (5 ans d’expérience professionnelle en Marketing digital, 3 langues parlées couramment, 2 cultures et une forte motivation pour vous rejoindre).

Plus vous employez des tournures non-conventionnelles, plus vous êtes courageux et plus les recruteurs auront envie de vous lire jusqu’au bout.

« Ce qui attire mon attention, c'est lorsque, par exemple, la candidate a bien compris les enjeux du poste et qu’elle a fait le lien avec son expérience et le poste pour lequel elle postule. Cela me donne l'impression qu'elle a bien ciblé et personnalisé sa candidature. »
Sylvie Larivière
Recruteur Senior chez Fradeo

L'accroche « too much »

Ce qu'il faut éviter : l'auto-éloge, les citations pompeuses

Votre lettre de motivation doit être placée sous les auspices d'une motivation et d'une confiance en soi tout azimut... pour autant, il ne s'agit pas d'en faire trop !

Évitez absolument les questions rhétoriques qui tombent à plat :

« Sie suchen eine kompetente und berufserfahrene Mitarbeiterin? Ihre Suche hat sich erledigt – da bin ich! » (Vous recherchez une employée compétente et expérimentée ? Ne cherchez plus. Vous l'avez trouvée !).

Ne faites pas non plus semblant de disposer de toutes les compétences listées dans l'annonce. Les recruteurs ne sont pas dupes :

« Ich bin perfekt geeignet für Ihre vakante Stelle und erfülle spielend die von Ihnen genannten Anforderungen. » (Je corresponds en tous points au profil demandé pour le poste et réponds haut la main à toutes les exigences citées).

Enfin, méfiez-vous des citations grandiloquentes en incipit de votre lettre :

« Viele sind hartnäckig in Bezug auf den einmal eingeschlagenen Weg, wenige in Bezug auf das Ziel. - Friedrich Nietzsche, Menschliches, Allzumenschliches. » (« Bien des gens sont obstinés en ce qui touche la voie une fois prise, peu en ce qui touche le but. » Friedrich Nietzsche, Humain trop humain).

La citation peut toutefois être pertinente s’il s’agit véritablement d'un leitmotiv guidant votre carrière. Une fois en entretien, le recruteur veut pouvoir retrouver la personnalité de la lettre.

« Une citation qui décrit votre personnalité ou votre état d'esprit peut effectivement être une belle entrée en matière. »
Alice Billard
Recruteur chez Fradeo

Ce qu'il faut faire : convaincre. Donnez des exemples concrets, chiffrez vos réalisations

Rappelez-vous que dans la séduction professionnelle, comme en amour, il n’y a que les preuves qui comptent ! Ne vous contentez donc pas d'écrire que vous êtes faits pour cette entreprise, prouvez-le. Dans une lettre de motivation, ce qui paie, ce n'est pas tellement de cocher toutes les cases en vue d'obtenir un laisser-passer pour l'entretien d'embauche, mais c’est plutôt de :

  1. Prouver que vous avez bien compris les enjeux auxquels l'entreprise est confrontée.
  2. Démontrer que vous possédez une expérience qui lui sera profitable dans son développement futur.

Inutile donc de trop tergiverser. Entrez directement dans le vif du sujet en évoquant dès les premières lignes vos qualifications les plus en lien avec le poste. Par exemple :

« Seit über 10 Jahren arbeite ich erfolgreich als Verkaufsleiterin der Mode GmbH und führe eigenverantwortlich 12 Mitarbeiter. » (Depuis plus de 10 ans, je suis directrice de vente chez Mode SARL. Sous ma direction se trouvent 12 employés.).

« Seit 3 Jahren arbeite ich als Konferenzmanagerin bei einem der größten Unternehmen der Branche. In dieser Zeit mein Aufgabenbereich war... » (Depuis 3 ans, j'occupe le poste de directrice de conférence au sein d'une des plus grandes entreprises du secteur. Durant cette période, mes tâches ont été les suivantes...).

Aussi, quoi de plus convaincant pour la psyché humaine que les chiffres ? Ceux-ci confèrent un rythme indéniable à votre lettre, en plus de lui donner une tonalité, un « pitch » très moderne, à mille lieux des « hiermit » et consorts :

« 40 Stunden, 30 Freiwilligen, 200 Teilnehmer : Das sind die konkrete Herausforderungen der Messe XY ». (40 heures, 30 volontaires, 200 participants : c’est ce que nécessite l’organisation de l’exposition XY).

« Les employeurs adorent quand les chiffres sont concrets et factuels ! »
Sylvie Larivière
Recruteur Senior chez Fradeo

L'accroche désespérée

Ce qu'il faut éviter : l'auto-apitoiement, la résignation

S'il ne faut pas en faire trop en vous positionnant comme sauveur de l'entreprise, il ne s'agit pas non plus de vous apitoyer sur vous-même, ni de revoir vos ambitions (notamment salariales) à la baisse.

En effet, le recrutement est certes une affaire de raison – le recruteur essaie de trouver la candidate ou le candidat idéal en suivant une méthode logique éprouvée – mais il est aussi, et on a trop souvent tendance à l'oublier, une affaire de séduction.

Quel que soit le nombre de refus que vous avez essuyé, n'essayez jamais de susciter la pitié du recruteur ou de le brosser dans le sens du poil. Ce type d'accroche sera toujours contre-productif :

« Seit 8 Jahren stehe ich in Kontakt mit Unternehmen wie Ihrem. Ohne es zu wissen, sind Sie vielleicht die wichtigste Person meiner Karriere indem Sie letztendlich entscheiden... ». (Cela fait 8 ans que je suis en contact avec des entreprises comme la vôtre. Sans le savoir, vous êtes peut-être la personne la plus importante de ma carrière puisque c'est vous qui déciderez...).

En règle générale, évitez d'être trop intime et concentrez-vous plutôt sur le poste :

« Nach meiner Scheidung, muss ich mich in meinem Berufsleben wiederfinden... » (Suite à mon divorce, j'ai besoin de me resituer dans ma vie professionnelle...).

Même si vos critères de recherche d'emploi sont intimement liés à votre vie personnelle, il vaut mieux demeurer discret sur ce point. Si vous comptez par exemple déménager en Allemagne pour suivre votre partenaire, n'évoquez ce critère de motivation qu'en second lieu, loin derrière ce qui devrait vous faire vibrer, c’est à dire les défis proposés par le poste.

Enfin, il ne faut jamais donner l'impression que vous êtes quelqu'un de résigné, qui se contente de peu ou qui est prêt à tout accepter. Exit donc les formules du type :

« Geld ist für mich Nebensache... » (L'argent est pour moi secondaire.) Entendu : Je suis prêt à tout pour trouver du travail, n'importe quel travail !

« Ihre Stellenbeschreibung genügt meinen Ansprüchen » (Le descriptif du poste satisfait à mes attentes). Entendu : Ce poste devrait faire l'affaire en attendant de trouver mieux !

Ce qu'il faut faire : vous faire désirer. Donnez envie au recruteur de vous rencontrer

Dans votre lettre, au contraire, vous devez vous positionner dès les premières lignes comme prestataire de service et non comme demandeur d'emploi.

Laissez-vous désirer ! Donnez à la personne qui vous lit une image positive et active de vous-même. Cela lui donnera envie de vous lire et éventuellement de vous rencontrer.

Pour ce faire, il convient notamment d'éviter les formulations à la voix passive. Comparez par vous-même : « ich werde eingesetzt » (je suis affecté à) donne à penser que vous êtes un pion sans volonté dans les rouages de l'entreprise, là où « ich arbeite eigenverantwortlich » (je travaille en toute autonomie) suppose que vous adoptez une posture volontaire et souveraine. Or, c'est exactement le type de personnalité que les recruteurs ont envie de rencontrer.

L'accroche complaisante

Ce qu'il faut éviter : la brosse à reluire, la fausse connivence

S'il est important de créer un lien entre vous et l'entreprise dès les premières lignes, il est tout à fait superflu et somme toute très « scolaire » de perdre votre temps avec des informations que tout le monde connaît déjà.

Ne vous lancez donc pas dans un exposé sur les réalisations et les activités de l'entreprise que vous souhaitez intégrer, aussi prospères soient-elles :

« Ihre Firma ist mit über 300 Mitarbeitern Marktführer in Deutschland.... » (Votre entreprise est leader sur son marché avec plus de 300 employés...).

Épargnez-vous également le ridicule en renonçant aux tournures trop idolâtres :

« Da Ihre Produkte mich bereits in meiner Kindheit begeisterten, möchte ich die Chance ergreifen... » (Vos produits m'enchantent depuis ma plus tendre enfance, c'est la raison pour laquelle je saisis aujourd'hui l'opportunité....).

Enfin, abstenez-vous de faire des clins d’œil au recruteur sous prétexte d'originalité. Cela pourrait être en effet interprété comme un manque de fair play envers vos concurrents et concurrentes :

« An Ihrer Stelle wäre ich total genervt, wenn ich immer die gleichen Bewerbungsformulierungen lesen müsste. » (À votre place, je serais vraiment agacé de devoir toujours lire les mêmes phrases de candidature.)

Ce qu'il faut faire : vous projeter. Créez un lien personnalisé avec l'entreprise

Si l’entreprise a réellement un projet différent de ses concurrents, il est judicieux de le mentionner. Mais assurez-vous bien de la véracité des faits !

« Den Medien war zu entnehmen, dass Sie in nächster Zeit in China expandieren. Mit meinen fließenden Chinesisch- und Marktkenntnissen würde ich Sie dabei gerne unterstützen… ». (Les médias ont récemment fait état de vos projets d'expansion en Chine. Ma connaissance approfondie de la langue chinoise et de ce marché me prédisposent...).

Une autre recette miracle pour créer un lien s’appelle la fraîcheur, autrement dit, une bonne dose d'audace, de confiance en soi, et pourquoi pas, d'humour.

Vous pouvez par exemple raconter une anecdote :

« Die gute Nachricht zuerst: Von meiner Haustür bis zu Ihrer Bürotür sind es gerade einmal fünf Minuten zu Fuß. » (Permettez-moi de commencer par une bonne nouvelle : la distance entre la porte de mon domicile et celle de votre bureau est de seulement 5 minutes à pied.)

Rien ne vous empêche alors de poursuivre sur une note d'humour :

« Das heißt: Während die anderen Mitarbeiter noch im Stau stehen, könnte ich morgens schon der erste Kollege im Büro sein… » (Cela signifie que je serais le premier à pied d’œuvre tandis que mes collègues seront coincés dans les embouteillages le matin).

Notez néanmoins que l'humour est un exercice périlleux car vous ne connaissez pas la personne qui vous lit... L’humour est donc à utiliser avec parcimonie et seulement si le ton est en adéquation avec la culture de l’entreprise que vous visez.

Une autre manière très efficace de personnaliser votre lettre dès les premières lignes est de faire référence à un contact ultérieur. Que ce soit par téléphone, lors d'un salon de l'emploi ou par personne interposée, si vous avez de la vitamine B (en allemand la lettre B désigne vos Beziehungen, c'est à dire vos relations) n’hésitez pas à le déclarer dès l’ouverture de votre lettre.

Exemple suite à un entretien téléphonique :

« Vielen Dank für das freundliche Telefonat, welches mich nochmals bestärkte, mich als ... in Ihrem Unternehmen zu bewerben. » (Merci pour ce sympathique échange téléphonique qui me conforte dans ma décision de présenter ma candidature en tant que … auprès de votre entreprise).

Exemple de contact suite à un salon de l'emploi:

« Den Vortrag Ihres Marketingdirektors Herrn Jan Schmidt bei der Messe XY, habe ich mit großer Begeisterung verfolgt. » (J'ai suivi avec grand intérêt la conférence de votre directeur en Marketing Monsieur Jan Schmidt lors du salon de l'emploi XY).

Exemple de lien par personne interposée :

« Ihr Kollege Herr Jan Schmidt aus dem Privatkundenbereich war bereits so freundlich, mich Ihnen als Kreditmanager zu empfehlen. » (Votre collègue Monsieur Jan Smith du service des clients privés a eu la gentillesse de me recommander comme Credit Manager auprès de votre entreprise).

De nombreuses erreurs peuvent donc faire capoter votre lettre de motivation dès les premières lignes : les tournures usées, les phrases longues et alambiquées, les imprécisions sur l'entreprise et sur le poste... sans même parler des fautes d'orthographe, des coquilles et autres mises en pages farfelues !

Prenez donc le temps de bien vous relire, vérifiez vos informations et assurez-vous que vos premières phrases soient vraiment percutantes (et courtes) : idéalement, votre ouverture devrait occuper de 2 à 4 lignes seulement.

S'il fallait résumer en seulement 3 idées fortes, votre accroche doit donc mettre en valeur vos qualifications, souligner votre motivation et établir un lien fort entre l'entreprise et vous-même. Ce faisant, vous devez parvenir à un équilibre délicat entre informations factuelles et créativité, le tout en permettant à votre personnalité de rayonner – soit une alchimie compliquée qui mérite bien d'y plancher quelques heures !

Équipe FRADEO

Équipe FRADEO

Cabinet de recrutement franco-allemand